Le modèle EFQM

Le modèle EFQM

source wikipédia

L’organisation Européenne EFQM s’est donnée pour mission de doter les entreprises européennes d’un outil de référence commun, le modèle EFQM, pour les aider à tendre vers des pratiques visant l’excellence, dans l’ approche managériale, la démarche de progrès, l’amélioration et le contrôle des performances.

L’intérêt du modèle EFQM est qu’il est applicable à toute organisation, quels que soient sa taille, son secteur d’activité et sa maturité. Il offre un langage commun qui permet à ses utilisateurs de partager efficacement leurs connaissances et leurs expériences, à la fois au sein de leur organisation et avec les partenaires.

Certification des entreprises

Pour une réussite durable, une organisation a besoin d’un solide leadership et d’une orientation stratégique claire. Elle doit développer et améliorer les compétences de ses collaborateurs, ses partenariats et ses processus de fonctionnement afin de fournir des produits et services à valeur ajoutée à ses clients.

Pour certifier l’organisation des entreprises de qualité, on examine si les domaines de responsabilité et d’autorité sont clairement définis et comment la coopération entre les départements est encouragée. On examine aussi comment l’entreprise s’est organisée pour contrôler la qualité. Le modèle d’excellence EFQM permet de comprendre les relations de causalité entre ce que fait une organisation et les résultats qu’elle obtient, selon neuf critères dits «facteurs» et «résultats»[1]:

Membres et partenaires de l’EFQM

L’EFQM est fondée en 1988 par 14 entreprises européennes, avec l’appui de la commission européenne. L’EFQM compte aujourd’hui plus de 700 membres. L’objectif de cette organisation à but non lucratif est de promouvoir un cadre méthodologique pour permettre à ses membres d’évaluer leur niveau de qualité et de s’améliorer. Son modèle d’autoévaluation est fondée sur neuf principes (qui n’ont pas tous la même pondération). De nombreux cabinets de management proposent aux entreprises des outils pour l’autoévaluation suivant le modèle.

 

Formateur

Christophe RICHARD

Laisser un commentaire